Lifting médical

Il y a encore quelques années, la médecine esthétique et les injections se pratiquaient, avec une volonté : « la traque à la ride »

La correction se faisait sur la conséquence et non la cause.

La compréhension des mécanismes du vieillissement du visage, les médecins et les patients ont beaucoup évolué, les techniques et les procédures également.

Aujourd’hui, les patients arrivent dans les centres et cabinets esthétique avec une vision plus claire et précise de la prise en charge à long terme et d’une manière plus globale du visage.

Malgré cela, les patients ignorent encore, et à juste titre, quelle est la procédure la plus adaptée pour eux, pour accomplir leur souhait.

Pour les patients, la chirurgie et l’éviction sociale qui va avec, ne sont plus d’actualité. Le plus souvent, il faut pouvoir retravailler immédiatement après le traitement.

La première consultation avec le médecin esthétique est primordiale pour bien comprendre la demande et la motivation profonde du patient.

La dimension émotionnelle dans la consultation  

Lors de ce premier contact, le Docteur Pascal Carpentier, dermatologue et médecin esthétique, va prendre le temps qu’il faut pour d’interroger son patient pour de connaître d’une part tous les antécédents médicaux, mais également et surtout ses besoins, ses envies, et ses motivations profondes.

C’est pendant ce temps précieux que le Docteur Carpentier en profite pour regarder le visage du patient à la fois en statique mais aussi en mouvement. Il est important de regarder les « mimiques » des patients et de voir le comportement du visage en mouvement et au repos.

Les visages expriment le vécu des patients : leurs origines, leur histoire….

Les visages sont propres à chacun et reflètent la personnalité.

Prendre le temps est nécessaire. Le patient pourra alors se sentir plus en confiance et par les questions posées, pourra également mettre des mots sur ses besoins, pas toujours faciles à exprimer.

De plus, corriger une patiente avec un visage au repos peut donner certes un très bon résultat sur un visage figé mais pas le résultat souhaité sur un visage qui s’anime.

Pour le médecin, il est plus sophistiqué de maitriser techniquement les mouvements des muscles que de corriger des structures qui, elles, ne bougent pas.

C’est à l’issu de cette consultation au Centre Esthétique d’ EU que le Docteur Carpentier établit en accord avec la patiente, un plan de traitement adapté et personnalisé pour une prise en charge globale du visage et de la qualité de la peau.

Le lifting médical pour qui ?

Dès 35 ans, les premiers signes du vieillissement apparaissent.  Et parce que chaque visage est différent, chaque diagnostic le sera également.

L’affaissement du visage

Chez des patients, le visage s’affaisse et donne un air relâché et triste. Les caractéristiques de l’affaissement sont :

  • Un ovale de visage moins bien dessiné
  • Des sillons nasogéniens accentués
  • Le pli d’amertume (petite ride qui par du coin de la bouche vers le menton)
  • Des bajoues apparaissent
  • Les sourcils tombent et ferment le regard

Visage creusé

Chez des patients, le visage au fil des ans se creusent, se squelettise et donne un air fatigué et sévère.

  • Les joues se creusent
  • Les tempes s’enfoncent
  • La partie orbitale s’enfonce et crée des cernes
  • La bouche s’affine et perd en volume
  • Le menton s’avance
  • Le regard s’affaisse
  • Les rides du front et au coin des yeux se multiplient

Plus le visage est marqué, plus le traitement nécessaire sera complet.

Un plan de traitement complet permet de lisser les traits, de rehausser un visage, remplir les parties creusées.

En prenant en charge un visage dans sa globalité, le Dr Pascal Carpentier comme tout bon médecin esthétique va effacer les émotions négatives mais va garder les positives. Toute ride n’est pas bonne à combler.  Mais un résultat naturel est la clé.

Ce traitement complet est appelé liquid lift ou lifting médical.

Il est possible de combiner plusieurs traitements comme les injections d’acide hyaluronique, skin-booster, mésothérapie ou toxine botulinique.

Pour les injections d’acide hyaluronique, Il existe une nouvelle méthode développée par le célèbre Chirurgien Esthétique Brésilien : Mauricio Di Maio.

Cette méthode s’appelle les MD Codes.

Les injections d’acide hyaluronique avec les MD Codes

Mauricio Di Maio est chirurgien et a donc une parfaite connaissance de l’anatomie du visage.

Il a déjà formé 12 000 médecins dans le monde avec sa technique d’injections.

La technique est la même pour tous mais adaptée en fonction des besoins et du visage du patient pour une prise en charge personnalisée.

Mauricio Di Maio a défini 75 points d’injection sur le visage possibles en tenant compte des reliefs osseux, des compartiments graisseux, des structures vasculaires et nerveuses et des muscles.

Chaque point correspond à une indication précise et aura une action de comblement, liftant tout en tenant compte de la mobilité de la zone.

Et parce que chaque visage est différent : la quantité d’acide hyaluronique, le type d’acide hyaluronique et le choix des points d’injection seront adaptés à chaque patient. Bien évidemment, un visage ne nécessite pas les 75 points d’injections.

Les MD Codes permettent de rehausser un visage, redessiner un ovale,  combler des creux au niveau des joues, cernes, tempes et menton, gommer des rides, lisser les traits, repulper des lèvres, corriger un nez mais surtout redynamise le visage qui est moins triste, moins relâché ou moins affaissé.

En réhaussant un ovale du visage , on lisse les  plis d’amertume ( ride du coin de la bouche qui descendent jusqu’au menton), plis nasogéniens et autres.

Il est également possible d’ouvrir un regard, combler une bosse sur le nez, retravailler un menton fuyant….

Grâce à ces codes, le dermatologue esthétique travaille les fondations du visage pour un meilleur soutien. Le travail effectué est sur la cause et non la conséquence.

L’avenir des MD Codes : les DYNACODES de Mauricio Di Maio

Mauricio Di Maio fait évoluer les techniques d’injections tous les jours  et maintenant arrivent les Dynacodes (Dynamics codes)

  • Notre visage vieillit d’abord en dynamique quand nous nous exprimons.
  • Le visage est comme un puzzle où toutes les pièces sont liées les unes aux autres.

L’idée est d’injecter d’abord sur les points statiques à l’aide des MD codes.

Dans un deuxième temps, le médecin demande à sa patiente de faire des mimiques/ grimaces.

Cette technique simple permet de voir comment se comporte un visage non au repos mais en mouvement et de respecter ces mouvements pour ne pas figer les expressions d’un  visage.

Comme dit le Docteur Mauricio Di Maio :

« On travaille en premier les fondations, puis les contours, l’intérieur et on finit par les finitions et la décoration »

Il faut compter une certaine quantité d’acide hyaluronique pour travailler en globalité un visage marqué.

Le résultat sera à la hauteur de l’espérance du patient et il suffira d’une visite par an pendant plusieurs années afin de faire des minimes retouches.

C’est un travail à long terme.

APRES LE LIFTING MEDICAL

Après un lifting médical, vous pouvez repartir tout de suite à vos occupations, sans arrêter votre activité professionnelle par exemple.

Le lifting médical est un traitement où la médecine et l’art se rejoignent pour un résultat harmonieux. C’est un grand progrès pour répondre à de nombreux souhaits des patients pour améliorer leur visage, sans chirurgie, sans anesthésie, avec un résultat naturel sans transformation.

Le fait d’avoir travaillé toutes les fondations de votre visage, vous n’aurez plus qu’à venir 1 fois par an afin de faire quelques retouches d’ajustements.

On pourra compléter le lifting médical par des traitements pour la qualité de la peau comme les skins booster,  ou encore les lasers pour les tâches ou la couperose ou raffermir la texture de la peau par la radiofréquence ou les ultrasons focalisés de haute intensité.

Summary
2018-09-01
Lifting médical
Dr Carpentier Pascal
51star1star1star1star1star