J’ai l’air triste

Vous êtes plutôt de bonne humeur mais le miroir vous renvoie une image différente.

Vous avez l’air triste. Votre entourage vous le dit régulièrement.

En réalité, il n’en est rien. Vous vous sentez bien et êtes tout à fait heureux ou heureuse. Vous aimeriez avoir un visage plus positif, plus pétillant et vous débarrasser de cet air triste qui représente si mal votre état d’esprit.

Avec les années, l’air triste va s’accentuer sur le visage. En consultation, j’ai l’habitude de recevoir des patients matures mais aussi des patients jeunes qui souhaitent se débarrasser de cet aspect négatif sur leur visage.

Pourquoi avez-vous l’air triste ? Quelles zones traiter ?

La tristesse sur un visage peut être dû bien sûr au « poids de la vie ». D’ailleurs on dit familièrement que les rides ont une histoire. Les épreuves psychologiques et la souffrance physique laissent des traces que le maquillage est incapable de camoufler.

Lorsque la tristesse d’un visage est purement esthétique, elle due en général soit à l’anatomie, soit au vieillissement naturel du visage et bien souvent aux deux, le deuxième accentuant le premier.

Dans notre société de l’image, il devient difficile d’avoir constamment l’air triste et de prétendre être heureux, en forme et donc dynamique. On fait d’avantage confiance à quelqu’un qui semble en pleine forme qu’à quelqu’un de fatigué.

Des sourcils tombants, le manque de relief au niveau des pommettes et de la vallée des larmes seront les principaux stigmates de la tristesse.

D’autres indications seront représentées par des sillons nasogéniens et des plis d’amertume marqués.

Quelles zones traiter pour avoir l’air moins triste ?

Les 3 zones du visage seront à traiter.

Au niveau du tiers supérieur, l’objectif sera d’ouvrir le regard en remontant la queue des sourcils affaissée pour donner du « peps » au regard.

Au niveau du tiers moyen, on s’emploiera à redonner du galbe à la vallée des larmes et à restructurer la zone des pommettes. L’injection de cette zone aura un effet tenseur sur les parties inférieures du visage.

Tiers inférieur : les sillons nasogéniens et les plis d’amertumes seront traités pour apparaître moins marqués.

Quels traitements de médecine esthétique pour avoir « l’air moins triste » ?

2 traitements pourront être sélectionnés pour redonner un côté positif à votre visage. Chaque traitement, que ce soit le Botox ou l’acide hyaluronique aura des fonctions et des bénéfices très différents. C’est pourquoi ils ne sont pas interchangeables.

Les injections d’acide hyaluronique

Et si l’acide hyaluronique pouvait enlever la tristesse du visage ?

En remettant en tension les zones affaissées (queue des sourcils, restructuration des pommettes et de la vallée des larmes) et en comblant les sillons nasogéniens ainsi que les plis d’amertume, les injections d’acide hyaluronique peuvent effacer la tristesse de votre visage. Votre visage sera beaucoup plus gracieux.

Utilisé depuis plus de 20 ans en médecine esthétique, l’acide hyaluronique est la molécule préférée pour traiter les rides, les plis et les dépressions des visages.

Naturellement présent dans le derme, l’acide hyaluronique a pour fonction d’hydrater les tissus. Reproduit par biosynthèse, il n’est pas reconnu comme un corps étranger. Son pouvoir volumateur plus ou moins important en fonction des tissus et des zones à injecter permet d’obtenir des résultats adaptés.

L’effet de l’acide hyaluronique est immédiat. C’est une molécule résorbable, les résultats ne sont donc pas permanents. A renouveler tous les 12 à 18 mois en fonction des zones et des produits injectés.

Les résultats des injections d’acide Hyaluronique seront-ils naturels ?

Le rendu « naturel » des résultats est fonction des techniques et des produits utilisés.

A chaque indication correspond un produit à base d’acide hyaluronique avec un pouvoir volumateur, une souplesse et une élasticité du gel qui lui est propre.

Pour obtenir des résultats efficaces et harmonieux, j’utilise la technique des MD Codes pensée par le Dr Mauricio de Maio. Il a cartographié le visage et ainsi décodé la beauté. A chaque émotion ou expression souhaitée correspond un protocole d’injections d’acide hyaluronique et ou de Botox. Les points et les quantités à injecter sont différentes en fonction du genre du patient (homme ou femme).

Au cours de la consultation, une fois le visage analysé et les zones à traiter déterminées, je vous remettrais un plan de traitements vous indiquant les zones à traiter et la fréquence des injections.

« Un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage, mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme »

Jean Cocteau

« Un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage, mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme »

Jean Cocteau

« Un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage, mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme »

Jean Cocteau

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre rendez-vous maintenant?