J’ai l’air relâchée

Cette demande revient très souvent en consultation, parfois dès l’âge de 40 ans chez la femme, plutôt vers 50 ans chez l’homme.

Aujourd’hui on s’attarde beaucoup moins sur une ride en particulier, mais on regarde le visage dans son ensemble pour voir ce qu’il dégage.

En effet, nous savons désormais qu’effacer une ride n’a jamais embelli ou rajeuni un visage. En découleront ensuite un plan de traitement et des zones à injecter soit avec un acide hyaluronique, soit avec du Botox.

Une patiente qui se voit « relâchée » a souvent tendance par pointer du doigt l’ovale de son visage qui perd de sa définition parce qu’il vieillit. Cette zone sera bien sûr à traiter, mais d’autres également.

Pourquoi avez-vous l’air relâchée ?

En fonction de l’élasticité de votre peau, de votre style de vie, des changements hormonaux et de votre génétique, le relâchement de votre visage arrive plus ou moins tôt. Votre peau a tendance à se détendre et à glisser vers le bas de votre visage, votre ovale est moins bien défini et vous ressentez comme un excès de peau dont vous n’avez nullement besoin. Peut-être vous surprenez vous devant un miroir à positionner vos mains au niveau de « l’angle mandibulaire » pour effectuer une traction cutanée et remonter vos traits afin de retendre l’ovale de votre visage ?

Quelles sont les zones de votre visage responsables de « l‘air relâché » ?

Les zones du visage responsables de « l’air relâché » se situent au niveau du tiers supérieur, du tiers moyen et du tiers inférieur. Le visage dans son ensemble est donc concerné. Le principe sera de traiter les zones qui permettront un effet liftant et une remise en tension des tissus. Autrefois réservé au lifting, le relâchement du visage de sévérité faible ou moyenne pourra être traité par des injections. Si la sévérité est trop importante, la chirurgie sera plus adaptée.

Remise en tension du tiers supérieur :

  • Rides horizontales du front
  • Rides de la glabelle ou rides du lion situées entre les 2 sourcils
  • Rides de la patte d’oie
  • Cernes

Restructuration du tiers moyen :

  • Vallée des larmes souvent creusée
  • Pommettes affaissées

Remise en tension du tiers inférieur :

  • Menton
  • Zone mandibulaire

Quels traitements de médecine esthétique pour avoir « l’air moins relâché » ?

3 traitements pourront être sélectionnés pour traiter le relâchement de votre visage. Chacun aura des fonctions et des bénéfices très différents.

Les injections de Botox

Injecté dans les petits muscles du haut du visage, le Botox permettra non seulement d’effacer les rides et ridules mais aussi de donner un effet liftant à cette zone. Je ciblerai les muscles superficiels du frontalis, des corrugators et du procerus. L’effet n’est pas immédiat, il commence dès le lendemain de l’injection et va se compléter jusqu’à 15 jours après l’injection en fonction des patients. Les rides ne se reforment même pas au moment des expressions mais surtout le regard s’ouvre et retrouve « son peps ». Le haut du visage est remis en tension. Les traitements par injections de la molécule de la toxine botulique appelée plus familièrement Botox sont tellement efficaces qu’ils ont complètement remplacé les liftings frontaux. Le dernier étant peut-être celui de la chanteuse Sheila.

Des injections régulières tous les 5 à 6 seront à prévoir pour maintenir les résultats.

Les injections d’acide hyaluronique

Molécule star de la médecine esthétique, l’acide hyaluronique aura pour rôle de combler le creux des cernes et restructurer les pommettes affaissées, combler la vallée des larmes. L’effet tenseur apporté par la restauration des volumes perdus permettra un effet liftant. Injecté au niveau de l’ovale du visage, plus précisément en lieu et place de l’angle mandibulaire jusqu’au menton, l’acide hyaluronique reconstituera la frontière entre le bas des joues et le cou. Une fois injectée, cette zone représentera un lieu de tension, non pas vertical comme lors de l’injection des pommettes mais horizontal, le long de l’ovale. Pour parfaire les résultats, une goutte d’acide hyaluronique pourra être également injectée au niveau de la queue des sourcils pour la remonter légèrement ou la remettre en tension. Le regard est plus puissant, plus jeune.

Les américains appellent cette technique le « liquid lifting » en France en préfèrera le lifting sans chirurgie. Lorsque les patients bénéficient d’un traitement complet, les résultats sont spectaculaires et durables (de 18 à 24 mois en fonction des produits utilisés). Le visage redevient gracieux, apaisé, dès la fin de la première séance d’injections puisque les résultats sont immédiats. Les patients peuvent gagner jusqu’à 10 ans dès la première séance.

Le traitement HIFU

Le traitement HIFU est une technique de médecine esthétique basée sur les ultrasons focalisés. La focalisation peut atteindre jusqu’à 4,5 mm de profondeur, soit jusqu’au niveau des os et de la graisse. L’objectif est de stimuler la production des fibres d’élastine et de collagène pour entrainer la remise en tension de l’ovale du visage, des paupières ou du cou.

L’effet n’est pas immédiat. Vous pourrez observer les résultats au bout de 2 à 3 mois. Pour les maintenir, une séance annuelle sera à programmer.

Les résultats des injections de Botox, d’acide Hyaluronique et de HIFU seront-ils naturels ?

La réponse est oui. Ca marche à tous les coups à moins que l’indication ne soit chirurgicale si le relâchement est trop important ! Grâce aux techniques d’injection dites des MD Codes, développées par le Dr Mauricio de Maio, chirurgien plasticien brésilien qui a su « décoder la beauté », les résultats sont harmonieux, naturels et durables.

« Un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage, mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme »

Jean Cocteau

« Un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage, mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme »

Jean Cocteau

« Un défaut de l’âme ne peut se corriger sur un visage, mais un défaut du visage, si on le corrige, peut corriger une âme »

Jean Cocteau

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre rendez-vous maintenant?